Comment bien choisir le sauna de son domicile ?

Plusieurs critères sont à considérer pour choisir le sauna à installer chez soi. De manière générale, il faut à la fois tenir compte de l’aspect esthétique et technique de chaque solution. Dans tous les cas, il est toujours judicieux de vérifier la puissance du poêle, la qualité des infrarouges et du bois.

Comment bien choisir le sauna de son domicile ?


Opter pour le bois le plus isolant

La plupart des cabines de sauna d’aujourd’hui sont construites à partir de bois Hemlock ou de cèdre rouge. Ces deux matériaux possèdent une densité importante et disposent d’un meilleur pouvoir isolant. Même si d’autres options sont possibles, il faut souligner que toutes n’ont pas les mêmes qualités et résistances. Le cèdre rouge est connu pour sa longue durée de vie et sa capacité à rester intact au fil des années.

Choisir entre infrarouges carbone et céramique

Les magasins spécialisés dans la vente d’équipements et matériaux de sauna proposent le plus souvent les deux types d’infrarouge : céramique et carbone. Chacune d’entre elles possède leurs propres caractéristiques, mais bon nombre de professionnels recommandent davantage les éléments de chauffe en céramique. En effet, ces derniers disposent en général d’une longueur d’ondes plus importante. Cette qualité est toutefois à vérifier au moment de l’achat pour éviter les mauvaises surprises plus tard.

Rester vigilant sur la puissance du poêle sauna

Un sauna traditionnel permet de dégager facilement de la chaleur humide, à l’aide de pierres volcaniques chauffées, puis arrosées d’eau, dans un poêle. Ce dernier a une contenance allant de 18 à 25 kg, selon le modèle choisi. Avant l’achat, il est toujours primordial de considérer la puissance du poêle, puisque celle-ci déterminera la consommation électrique. Même si le contrôle de ce matériel est généralement interne, certains sont dotés d’une unité supplémentaire à installer à l’extérieure.