Sécheresse : que faire en cas de fissures dans son logement ?

Les dommages que cause la sécheresse chaque année en territoire français sont énormes et peuvent etre à l’origine de fissures dans les murs de votre maison. Heureusement votre assurance habitation couvre généralement ces sinistres à condition que  l’état de catastrophe naturelle ait été décrété. Si votre logement présente de telles fissures dues à la sécheresse, voici ci-dessous ce que vous devez faire.

  • Enduit de Rebouchage Spécial Fissures et Trous de Vis, Intérieur/Extérieur, Seau de 1,5 kg, 1m²
    Enduit de rebouchage pour trous et fissures de petites tailles Excellente finition - adhérence élevée Prêt à l'emploi - Facile à mettre en œuvre sur murs et plafonds Elasticité permanente et durable Fabriqué en France

Assurez-vous qu’il s’agit bien de fissures liées à la sécheresse

En France, deux périodes sont propices aux sécheresses chaque année :

  • la première survient entre juillet et septembre, c’est-à-dire dans la période estivale
  • la seconde dite hivernale s’observe de janvier à mars

Elles laissent parfois de grands dommages derrière elles, car outre la terre et les récoltes, certains logements peuvent aussi etre touchés. En effet, les fissures de maison dues à la sécheresse ne sont pas rares. Elles apparaissent sur les parties telles que : les pignons, les fenêtres ou encore les angles, qui sont particulièrement fragiles.

Les fissures se présentent généralement sous forme d’escaliers et sont visibles environ deux mois après le sinistre. Il faut noter que les régions dotées de terres argileuses sont plus enclines à ce genre de phénomène.

Quelle procédure en cas de logement fissuré ?

En cas de sécheresse, si votre logement présente des fissures, la première des choses à faire est de vérifier si l’état d’alerte catastrophe a été décrété par le ministère. Si vous aviez souscrit à une assurance multirisque habitation, votre garantie sécheresse prendra en charge les réparations.

Si vous constatez en revanche que votre commune n’a pas été déclarée en alerte, il faudra vous rendre à la mairie pour faire une demande de reconnaissance du sinistre. Cette procédure doit se faire dans un délai maximum d’un an après la catastrophe naturelle. La mairie dispose encore de 6 mois pour donner suite à votre demande.

Une fois la demande faite, vous pourrez faire la déclaration auprès de votre compagnie d’assurance dans les 10 jours qui suivent. Il est conseillé d’adresser une lettre recommandée pour plus de sécurité dans la procédure.

Quel montant d’indemnisation ?

La réparation des dégâts causés par la sécheresse peut s’avérer très onéreuse. En effet, votre assureur doit identifier l’origine et les causes du sinistre afin de proposer des solutions qualitatives. Pour ce fait, il devra étudier le sol, ce qui peut coûter un montant colossal. Il peut même exiger des preuves de catastrophe en cas de litiges.

En somme, la sécheresse peut causer de vrais dégâts à votre logement. Toutefois, si vous suivez la procédure telle qu’énoncée dans cet article, votre assureur se chargera de la réparation des dommages.

  • Sikacryl+, Mastic acrylique spécial fissures pour finitions et joints en intérieur et extérieur, Lot 3x300ml, Blanc
    ☑️Mastic ACRYLIQUE spécial FISSURES et JOINTS pour FENÊTRES et MURS intérieur et extérieur Bonne adhérence sur de nombreux supports (béton,mortier, béton cellulaire, plâtre, fibre ciment, brique, plaque de plâtre, aluminium anodisé ou laqué, PVC rigide et bois) utilisés en CONSTRUCTION, CALFEUTREMENT, REPARATION DE FISSURES et JOINTS de MENUISERIE. ☑️Peut être peint et ne coule pas. Bonne tenue au vieillissement naturel et aux variations de températures (-25°C à +80°C). CONSOMMATION: 1 cartouche de 300 ml permet de réaliser 12,20m. env de joint.